Les Louisianais se mobilisent pour sauver des vies et reconstruire après Laura

Updated: Aug 30

L’ouragan de catégorie 4 a fait des dommages extrêmes, concentrées dans les alentours du Lac Charles.

Le casino Isle of Capris, l'antenne de KPLC TV, le feu chimique à Westlake et d'autres dommages (Austin Treadway)

Les Louisianais se sont levés aujourd’hui pour voir des images effrayantes de l’impact de l’ouragan Laura mais avec le soulagement que la majorité du côte a été épargnée hors des paroisses ciblées férocement par la tempête, notamment Cameron, Calcasieu et Vermillion. Toujours le plus grand ouragan qui a jamais frappé la Louisiane et responsable de la dévastation vaste dans la région du sud-ouest, Laura n’a pas produit une onde de tempête de la taille qui était prévue, ce qui a réduit l’ampleur de la dévastation.


“C’est clair que nous-autres n’a pas souffert les dommages catastrophiques qui étaient probables d’après nous-autres selon les prévisions scientifiques d’hier au soir,” a déclaré le Gouverneur de l’Etat John Bel Edwards. “Nous-autres ne connaît pas la raison mais on est reconnaissant que l’on ait pas eu une plus grande onde de tempête.”


L’ouragan Laura est arrivé sur la terre louisianaise vers 1 a.m. de la matinée jeudi en tant qu’ouragan de catégorie 4 avec des vents de 150 miles par heure. La tempête a suivi une route un tas à l’est de la trajectoire prévue, ce qui a diminué la sévérité de l’inondation dans la paroisse de Calcasieu d’après le Gouverneur qui a toujours souligné les dommages considérables et vastes que Laura a infligées sans son chemin.


Au Lac Charles, le centre de la population de la paroisse Calcasieu, la majorité des bâtiments urbains ont été partiellement abîmés ou entièrement détruits. Par ailleurs, des grandes parties de la paroisse Cameron au sud étaient toujours en dessus de l’eau pendant la journée du jeudi. La paroisse de Vermillion a été également frappée très durement. En ce moment, on compte 16 morts à cause de l'ouragan .


Même après le passage de l’ouragan, Lac Charles et ses alentours sont toujours dans un climat d’incertitude, due a un feu chimique en cours dans une usine de chlorine à Westlake, une banlieue de la ville. Le Gouverneur a rassuré que les autorités sont après résoudre le problème mais il a toujours décrété que les résidents dans cette communauté devraient rester dedans leurs maisons avec les portes, les fenêtres et l'air froide fermées avant une annonce officielle des autorités.


Dans les autres paroisses du Sud de l’Etat (sauf la zone métropolitaine de la Nouvelle-Orléans qui n’a pas vécu des conditions cycloniques), l’impact était majoritairement limité aux dommages mineures causées par le vent, les coupures de l’électricité et l’inondation intermittente. De toute façon, la montée des eaux a inquiété beaucoup de citoyens louisianais en montrant la fragilité de plusieurs communautés dans l’Etat.


C’est le cas notamment de Rachel Doherty, résidente de la Paroisse de Lafayette au ras du Pont des Mouton sur le bayou qui pensait avant l’ouragan qu’elle n’aurait pas de problème.


“Personne n’est parti [parmi nos voisins], même le monde au bord du bayou comme nous-autres,”Doherty a déclaré. “On nous avait dit qu’…il n’y a jamais eu d’inondation dans cette maison depuis sa construction dans les années 1970.”


Mais les conditions ont changé et la situation avec Laura était tout le contraire selon Doherty.


“On ne s’attendait pas à ce que le bayou monte jusqu’au dernier pas de l’escalier de notre galerie. Notre cours d’en arrière, c’est le bayou asteur,” a-t-elle déclaré. "On croit que le Bayou St. Clair est monté 15 pieds – à peu près ce que l’on a prévu pour l’onde de tempête.”


Malgré la douleur des milliers de Louisianais dont les maisons ou les commerces ont étés endommagés ou perdus, beaucoup de citoyens ont exprimé un sentiment d’avoir esquivé une balle et d’être capable de dépasser ce défi ensemble.


“Je suis soulagée,” a déclaré Christian Mitchell, résidente des alentours de Westlake mais actuellement évacuée en Californie. Dans le cone d’impact de l’ouragan, sa maison est encore debout malgré la destruction notable dans son quartier.


“L’ouragan a arraché le toit de la maison de mon voisin et j’ai perdu des bardeaux… De toute façon, je suis optimiste pour la reconstruction,” Mitchell a déclaré. “J’attends que les leaders et la communauté prennent charge de ça.”


Le Gouverneur a indiqué que les autorités sont d’abord focalisées sur la provision des abris individualisés aux Louisianais qui en ont besoin, le rétablissement des services de l’eau et l’électricité et les missions de recherche et de sauvetage. D’après, elles évalueront le coût des dommages et avanceront dans les démarches pour trouver des fonds nécessaires, notamment du fédéral, afin de reconstruire les communautés affectées.

529 views1 comment
  • Facebook
  • White Instagram Icon
  • Twitter
  • YouTube

 TÉLÉ  LOUISIANE

Télé-Louisiane-logo-white-stateonly.pn