Un aliment de base de la communauté, une assiette à la fois

Plusieurs générations ont mangé chez Laura’s Café à Lafayette, un restaurant créole servant de cuisine maison depuis 1968.

Madonna Broussard est la propriétaire du Laura's 2 Next Generation Café à Lafayette. (Photo par Ethan Castille.)

Laura’s 2 Next Generation Café a toujours été un aliment de base de Lafayette. Depuis 1968, Laura’s Café servait sa nourriture à la communauté comme des assiettes plates qui comprennent des fricassées et du fars.

“Nous-autres fait notre bon manger avec l’amour. C’est l’amour que la communauté aime,” a déclaré Madonna Broussard, propriétaire du Laura’s Café.

Mais par rapport au coronavirus, Broussard a pensé qu’elle devrait fermer les portes du restaurant de moyen permanent parce que la quarantaine a affecté la quantité de clients. Presque du jour au lendemain, les affaires se sont arrêtées.

Même encore, elle avait de l’amour pour sa communauté qu’elle avait partagé ces 52 dernières années. Donc, Broussard a trouvé un moyen de continuer à servir sa communauté de la seule façon qu’elle connaissait le mieux. Pendant le début de la pandémie, l’équipe du Laura’s Café a donné des dîners, des assiettes plates, et elle a participé dans des collectes de fonds pour aider des travailleurs de première ligne.

“On est de la famille," Broussard a déclaré.


L'équipe du Laura's serve sa nourriture à la communauté comme des assiettes plates qui comprennent des fricassées et du fars. (Photo par Ethan Castille.)

Herbert Guillory de Carencro mange à Laura’s Café depuis 1978. "J’y allais à chaque fois que je pouvais," il a déclaré.

Depuis les années 80, George Henderson mange chez Laura’s, et a-t-il dit que "tout simplement parfait, je ne changerais rien. Le personnel vous fait sentir chez-vous. La qualité et la quantité de la nourriture est incomparable pour le prix ou n'importe quel prix.”


Le cœur de la nourriture chez Laura’s se compose des racines créoles, qui comprend la langue Kouri-Vini par rapport à Broussard est née dans la paroisse de Saint-Martin. “J’ai vécu avec ma grand-mère et elle me parlait seulement en créole," elle a déclaré. "Quand j’étais petite, j’ai connu toutes les paroles. Si tu parles à moi en créole, je vas te comprendre."


Grâce à sa grand-mère, Broussard apprenait de cuisiner les repas qu’elle sert aujourd’hui, et elle est fière d’être créole louisianaise. C’est par rapport à ça, elle a déclaré qu’elle n’arrête jamais de cuisiner sa nourriture créole, le cœur de Laura’s.


“Je souhaite que la communauté connaît qu’on est bien heureux pour le soutien que nous-autres a reçu durant ce temps et on est content pour aider, une assiette à la fois,” Broussard a déclaré.

68 views0 comments
  • Facebook
  • White Instagram Icon
  • Twitter
  • YouTube

 TÉLÉ  LOUISIANE

Télé-Louisiane-logo-white-stateonly.pn